Cherchez par sujet

Service client

Vous ne vous en sortez pas sur notre boutique en ligne ? N’hésitez pas à prendre contact avec nous. Envoyez un e-mail à l’adresse contact@speedcomfort.fr.

Vérifiez si l’e-mail n’a pas atterri accidentellement dans vos courriers indésirables.
Il ne s’y trouve pas non plus et vous vous demandez si votre commande a bien été prise en compte ? Prenez dans ce cas contact avec nous à l’adresse contact@speedcomfort.fr.

Oui. Vous disposez de 30 jours maximum après réception pour annuler votre achat. Signalez dans ce cas votre retour et renvoyez le tout – si raisonnablement possible – dans son état et son emballage d’origine. Le montant de votre commande, frais de retour inclus, vous sera reversé.
Lisez ici tout ce qu’il faut savoir sur la procédure de retour

Comme participation aux frais d’expédition, nous facturons 9,95 €. Si le montant de votre commande est supérieur à 145 €, vous ne devez payer pas de frais d’expédition.

Caractéristiques

Un SpeedComfort déplace environ 30 m³ d’air par heure. Faire circuler la totalité de l’air de votre pièce 1x par heure est généralement suffisant. Pour une petite pièce (telle qu’une chambre à coucher) d’environ 12 mètres carrés, 1 SpeedComfort est suffisant. Si la pièce est plus grande, il vous en faudra davantage.
Exemple de calcul : un salon de 5 mètres de large, 8 mètres de long et 3 mètres de haut représente un volume de 120 m³. Vous avez dans ce cas besoin de 4 SpeedComfort et veillerez à choisir un ensemble Trio avec kit d’extension ou deux ensembles Duo.
– gardez à l’esprit que vous avez besoin d’environ 50 cm en longueur pour installer un SpeedComfort. Un radiateur/convecteur de 1,60 m peut donc accueillir 3 SpeedComfort.
Vous avez d’autres questions ? Prenez dans ce cas contact avec nous à l’adresse contact@speedcomfort.fr.

Les SpeedComfort se déclenchent à une température fixe de 33 degrés. Si la température du radiateur redescend à 25 degrés, ils s’éteignent à nouveau.


Le SpeedComfort est uniquement adapté aux radiateurs à eau chaude en acier. Ceci est dû au système de fixation grâce à ses aimants. Le SpeedComfort n’est donc malheureusement pas adapté aux radiateurs en aluminium ou aux poêles en tous genres.

Les anciens radiateurs à lamelles en fonte se prêtent moins à l’installation de SpeedComfort. Vous pouvez choisir de les installer sous ceux-ci, en les posant au sol sur leurs pieds ou en les y accrochant à l’aide de colsons. Ce n’est pas du plus bel effet, mais cela fonctionne très bien.

Longueur – 34
Largeur – 7 cm
Hauteur – 2.3 cm

Le niveau sonore d’un SpeedComfort est inférieur à 20 dB(A). Il s’agit d’un niveau sonore inférieur au bruissement des feuilles.
Le bruit vous dérange malgré tout ? Prenez dans ce cas contact avec nous.
Il existe un adaptateur avec une tension légèrement inférieure. Le ventilateur tourne alors un peu moins vite, générant moins de bruit également.

Les ventilateurs SpeedComfort sont très économes en énergie. En considérant 1 200 heures de fonctionnement par an, un SpeedComfort consomme moins de 0,32 € par an. L’adaptateur ne génère pas de perte ; lorsque les SpeedComfort ne fonctionnent pas, l’adaptateur ne consomme pas d’électricité.
(à titre de comparaison : si vous laissez un adaptateur « conventionnel » branché pendant un an dans la prise de courant, il vous en coûtera environ 12 € d’électricité…)

Caractéristiques techniques du SpeedComfort :
Puissance absorbée : 0,55 W
Coût annuel d’électricité : 0,32 €
Niveau sonore : < 20 dB(A)
Déplacement d’air : 30 m³/h

Nous avons opté pour une alimentation qui ne pose pas de souci. Bien que le SpeedComfort ne nécessite pratiquement pas d’énergie, une pile devrait être remplacée rapidement. C’est coûteux, non durable et difficile.

Le SpeedComfort se déclenche à une température fixe de 33 degrés. Si la température du radiateur redescend à 25 degrés, il s’arrête à nouveau.
Si l’interrupteur thermostatique n’est pas installé, les SpeedComfort fonctionnent en continu et peuvent éventuellement être commutés via la prise de courant. De nombreuses pompes à chaleur peuvent le faire à distance. Cela permet en outre de prendre en charge un programme de refroidissement.

Installation

L’installation d’un SpeedComfort est très facile grâce aux glissières magnétiques sur le dessus. En les adaptant légèrement, ils sont compatibles avec la plupart des radiateurs ou convecteurs sur lesquels ils se clipsent aisément. Placez ensuite le capteur de température, équipé lui aussi d’aimants, sur le radiateur à proximité de l’arrivée d’eau chaude (généralement près du robinet thermostatique). Branchez ensuite l’adaptateur dans la prise de courant.


Dans les radiateurs dotés de deux ou trois panneaux distants d’au moins 7 cm, il convient de placer les SpeedComfort à l’aide des glissières magnétiques fournies dans l’emballage. Les aimants se « clipsent » sur les parties en fer du radiateur.

Si les panneaux d’un radiateur sont distants de moins de 7 cm, vous pouvez alors accrocher le SpeedComfort sous le radiateur. Retirez les glissières magnétiques de leur course, tournez-les afin que l’aimant soit positionné vers le haut et glissez-les à nouveau en place. Vous pouvez à présent installer le SpeedComfort sous le radiateur.

Dans le cas d’un radiateur doté d’un seul panneau, retournez également les glissières magnétiques, mais en plaçant les quatre aimants d’un seul côté.

Dans le cas d’une installation dans un convecteur ou un conduit de convecteur, vous trouverez sous le SpeedComfort quatre pieds que vous pouvez insérer dans des orifices prévus à cet effet.

Les SpeedComfort s’adaptent sur la plupart des radiateurs (en acier ou en fonte) et convecteurs. Il suffit de les clipser sous le radiateur à l’aide des petits aimants. Ou de les placer sur ou sous le convecteur, sur les pieds fournis. Le ventilateur pour radiateur intelligent s’allume et s’éteint de manière autonome. Lorsque l’eau d’apport atteint une température de 33°C, le SpeedComfort se met automatiquement en marche. Le SpeedComfort s’éteint lorsque la température de l’eau d’apport atteint 25°C.

Non, les SpeedComfort peuvent tout aussi bien être placés sur le radiateur. Ils y fonctionnent tout aussi bien.

Résolution de problèmes

Les SpeedComfort sont adaptés à la plupart des radiateurs grâce à leur système d’aimants intelligent. Jetez un œil à l’animation ci-dessous sur la manière de les placer.   Si vous n’y parvenez toujours pas, prenez contact avec nous. Nous nous ferons un plaisir de vous aider.

Il est fort possible que la température de l’eau dans l’installation soit très élevée. Si la température est supérieure ou égale à 80 degrés (réglage d’usine de la chaudière), la convection naturelle (flux d’air chaud) sera importante. Cela peut sembler bien, mais cela présente plusieurs inconvénients :

1. Lorsque le thermostat éteint la chaudière parce que la température désirée est atteinte, il reste encore beaucoup d’énergie calorifique dans les radiateurs. Celle-ci se diffuse encore dans la pièce, ce qui donne rapidement lieu à une hausse de 2 à 3 degrés supplémentaires.

2. Comme mesure d’urgence, le thermostat sera souvent réglé sur 18 degrés environ afin que la « température de dépassement » ne devienne pas trop élevée. Cela présente le désavantage que la température de la pièce doit d’abord descendre sous les 18 degrés avant que le thermostat n’enclenche à nouveau la chaudière. La température dans la pièce n’est donc pas constante, pas plus que le confort thermique.

3. Si l’eau du chauffage central dépasse à nouveau les 60 degrés dans la chaudière, il n’est plus vraiment question d’un « haut rendement ».

4. Les températures élevées dans les radiateurs se traduisent par un moins bon climat intérieur, sont moins efficientes et entraînent des coûts de chauffage inutilement élevés.

Solutions : abaissez la température de départ de l’eau du chauffage central. Commencez avec 60 degrés, souvent vous pouvez aller encore plus bas. Votre chaudière fonctionnera de manière beaucoup plus économique, la pièce bénéficiera d’une température plus constante, vous offrant davantage de confort.

1. Le SpeedComfort ne se met en route (automatiquement) que si le radiateur sur lequel est installé l’interrupteur thermostatique dépasse les 33 degrés. Si vous branchez l’adaptateur sur le SpeedComfort sans l’interrupteur thermostatique, vous pouvez le tester. Les ventilateurs fonctionneront. Si vous souhaitez tester l’interrupteur thermostatique, vous pouvez le faire en maintenant quelques instants un couteau chauffé contre celui-ci.
2. Êtes-vous sûr que la prise à laquelle les SpeedComfort sont raccordés fonctionne ?
3. Êtes-vous sûr que la fiche est branchée correctement dans la prise et que l’autre fiche est enfoncée entièrement dans le SpeedComfort ?
4. L’interrupteur thermostatique est-il bien en contact avec le panneau du radiateur ?
5. Le radiateur équipé de l’interrupteur thermostatique est-il bien à 33 degrés (minimum) ? Si ce n’est pas le cas, la purge et/ou le réglage peuvent résoudre ce problème.
Si vous ne vous en sortez pas, prenez contact avec nous.

Vous bénéficiez d’une garantie de dix ans sur le SpeedComfort et l’adaptateur.

Technique

Vous pouvez adapter vous-même la température de votre chaudière à l’aide des boutons sur l’écran. Si vous ne vous en sortez pas, vous pouvez chercher un installateur dans votre quartier.

Nous avons choisi de faire assembler le SpeedComfort par une entreprise néerlandaise qui travaille exclusivement avec des personnes ayant peu accès au marché du travail. Nous avons opté pour SDO Werkt.

Oui. Énormément, même. La grande majorité des installations de chauffage ne sont pas correctement réglées. Par conséquent, vous consommez des dizaines de pour cent d’énergie en trop.

En général, les installateurs ne modifient pas les réglages d’usine de la chaudière. De ce fait, la température de départ de l’eau du chauffage central est de 80 à 85 degrés. Une chaudière HR atteint son haut rendement parce que l’eau de chauffage central qui retourne dans la chaudière est utilisée pour refroidir les gaz de combustion. Plus la température de cette eau est basse, plus il reste de chaleur des gaz de combustion pour votre maison, et qui ne s’échappe pas par la cheminée. En recourant aux SpeedComfort, il vous est possible de diminuer la température de consigne sans compromettre votre confort.

Les SpeedComfort sont équipés d’un interrupteur thermostatique externe. Vous pouvez les clipser sur ou derrière votre radiateur, près de l’arrivée d’eau chaude. Lorsque le radiateur ou le convecteur atteint 33 degrés au niveau de l’interrupteur thermostatique, les ventilateurs se mettent à fonctionner automatiquement. Ce mode de fonctionnement accélère la diffusion de la chaleur du radiateur/convecteur dans la pièce. La pièce est amenée à température deux fois plus rapidement, et la chaleur est également mieux répartie.
Si la température du radiateur/convecteur passe sous la barre des 25 degrés, les ventilateurs s’arrêtent.

Une tablette de fenêtre empêche la montée de l’air chaud circulant dans un radiateur ou un convecteur. Les SpeedComfort « forcent » la circulation de l’air le long d’une tablette de fenêtre.

Dans pareille situation, les SpeedComfort offriront assurément une valeur ajoutée.

Oui.
L’avantage est moindre si vous ne pouvez agir sur la température de départ, mais il n’en demeure pas moins de taille :
La plus-value repose sur plusieurs effets combinés. Pour commencer, les SpeedComfort se mettront en marche si le radiateur/convecteur atteint les 33 degrés. Toute la chaleur de l’air est « poussée » et circule (de manière imperceptible) dans la pièce, bien plus rapidement que d’habitude. Les thermostats à horloge sont paramétrés avec un délai supplémentaire d’une demi-heure, mais la pièce arrive à température au même moment. Vous bénéficiez ainsi du confort en sollicitant votre chaudière 30 minutes de moins.
Lorsque la pièce est à température et que le thermostat interrompt l’apport de chaleur, il reste de la chaleur résiduelle dans les radiateurs. Étant donné que les SpeedComfort continuent de fonctionner jusqu’à ce que le capteur mesure 25 degrés, une grande partie de cette chaleur est encore diffusée dans l’air, ce qui n’est naturellement plus possible, car la convection/le rayonnement naturel(le) est trop faible sous une température aussi basse. Grâce aux Speedcomfort, la demande de chaleur suivante est retardée. C’est une économie supplémentaire, combinée à une température de l’air plus constante, ce qui améliore encore le confort.

Oui. TNO est un organisme de recherche indépendant néerlandais. Ils ont mené un programme de test sur un radiateur de type 22. Si vous souhaitez en recevoir le rapport (très détaillé), faites-en la demande à l’adresse info@speedcomfort.com. Le rapport est rédigé en anglais.
Un vaste programme de validation a également été mené. Vous pouvez également obtenir le rapport qui en résulte en nous envoyant un e-mail.

Durabilité

Toutes les pièces du SpeedComfort sont recyclables. En outre, tout le système SpeedComfort est conçu pour durer plus de 40 (!) ans. Nous essayons de compenser un maximum le CO2 que nous produisons lors de la production du SpeecComfort. De plus, pour chaque SpeedComfort vendu, nous plantons un arbre à Port Reiz au Kenya en collaboration avec Eden Reforestation Projects.

Nous collaborons au maximum avec des entreprises aux Pays-Bas. Nous limitons ainsi notre impact sur l’environnement. Si nous ne trouvons pas le partenaire adéquat aux Pays-Bas, nous poursuivons nos recherches dans la zone Euro. Et si celles-ci demeurent infructueuses, nous nous tournons alors vers des fournisseurs en dehors de l’Europe.

Le SpeedComfort permet d’économiser du gaz, contribuant par là même à une réduction du CO2. Nous compensons également le CO2 que nous émettons dans le cadre de la production du SpeedComfort, et nous plantons un arbre pour chaque SpeedComfort vendu.

Panier
Avez-vous une question?

Choisissez ci-dessous comment vous préférez nous contacter.

Horaires d'ouverture

Lun - Ven de 09:00 - 17:00

Choisissez votre langue
EN
DE
NL